Henri-Frédéric Blanc

Henri-Frédéric Blanc

Henri-Frédéric Blanc, pape de l’Overlittérature, serait né le 22 décembre 1954 à Marseille. Rêvant depuis sa plus tendre enfance de faire fonctionnaire, mais n’ayant pas réussi à être pompier, ni même professeur, il décide de se venger en se lançant dans les belles-lettres. Écrire est à ses yeux le seul moyen de devenir un héros sans sortir de chez soi ni rien dépenser. Recherché pour outrance verbale, démoralisation publique, attentat au dictionnaire et jets de pantoufles, il se cacherait dans la zone tribale d’Aix-en-Provence.

Aux Éditions du Fioupélan, Henri-Frédéric Blanc a publié :

Les CochonKs, suivi de Les Petits Gris (2017)
De la Sardinitude (2015)
Cagole Blues, suivi de « L’Art d’aimer à Marseille » (2014)
Ainsi parlait Frédo le Fada (2012)
Le livre de Jobi (2010)
Mémoires d’un singe savant (2009)

Et dans d’autres maisons d’édition :

ROMANS

L’Empire du sommeil, Actes Sud, 1989.
Combat de fauves au crépuscule, Actes Sud, 1990.
Jeu de massacre, Actes Sud, 1991 ; Babel, 2006.
Démonomanie, Actes Sud, 1993.
Le Lapin exterminateur, Titanic, 1994 ; Motifs, 1999.
Nuit gravement au salut, Actes Sud, 1995.
Extrême-Fiction, Actes Sud, 1997.
Cloaque, Fleuve Noir, 1998 ; L’Écailler, 2007.
Fenêtre sur jungle, Flammarion, 1999.
Écran noir, Flammarion, 2001.
Sous la dalle, Le Rocher, 2002 ; Motifs, 2005.
La Mécanique des anges, Le Rocher, 2004 ; Motifs, 2008.
Les Pourritures terrestres, Le Rocher, 2005.
L’Évadé du temps, Le Rocher, coll. « Novella SF », 2007.
La Théorie de la paella générale, Le Rocher, 2008.
Mémoires d’un singe savant, Le Fioupélan, 2009.
Le Livre de Jobi, Le Fioupélan, 2010 (Prix des Marseillais 2011).

NOUVELLES, RÉCITS, MONOLOGUES

Le Dernier Survivant de Quatorze, Le Rocher, 1999.
Printemps dans un jardin de fous, Le Rocher, 2004.
Mise au ban, L’Écailler, 2008.

HORS GENRES

Discours de réception du diable à l’Académie française, Le Rocher, 2002.
Discours sur l’universalité de l’esprit marseillais, L’Écailler, 2005.
L’Art d’aimer à Marseille, L’Écailler, 2006.

THÉÂTRE

Sidi, Titanic, 1997 ; Le Rocher, 2006.
Les Cochonks, Revue des Archers, n° 18, mai 2010.

POÉSIE

Cirque Univers, Titanic, 1998 (Prix Paul-Verlaine 1999).

BANDE DESSINÉE

CQFD (dessins : Fabrice Avrit), Casterman, 2002